La pose de dalles pressées

Poser des dalles pressées

Pour les dalles Kera Linea, Pietra Linea, Manhattan, Ostra Linea, Artdeco, Romantic, Classic, Polystone, Granitée, Unie, Sablée, Deck, Nuagée, Rustique, Gravillonnée.

Efflorescences : des taches blanchâtres peuvent apparaître à la surface des produits, il s’agit d’un phénomène naturel qui disparaît avec le temps. Notre responsabilité ne peut être engagée vis-à-vis de ce phénomène naturel. Le Nettoyant d’efflorescences Nd’E Finition permet d’agir sur ce phénomène.

Précautions générales préalables

Contrôlez la conformité de la marchandise avant la pose (différences de couleurs éventuelles, éclats). Une fois le pavement mis en place, les marchandises sont considérées comme acceptées (couleur, défauts visibles,...).

  • Nos dalles sont soigneusement conditionnées et livrées sur des palettes solides. Cette palette doit être maintenue sous les dalles jusqu’à la pose.
  • Laissez les dalles dans leur emballage d’origine jusqu’au moment de la pose ou stockez-les au sec. Vous éviterez ainsi les fissures dues au fait que la partie extérieure de la palette sèche plus vite que la partie intérieure, les écarts chromatiques entre les dalles humides et sèches d’une même série. Refermez bien les palettes ouvertes.
  • Manipulez les dalles avec soin pour éviter de les griffer. Ne glissez pas les dalles les unes sur les autres et ne les compactez jamais avec une plaque vibrante.
  • Mélangez les dalles de différentes palettes, de manière à obtenir des nuances harmonieuses. Comme Marlux n’utilise que des matériaux naturels et des agrégats de pierre naturelle dans ses dalles, ces écarts sont inévitables, et même normaux, lors du processus de production, y compris dans une même série. Cela ne peut en aucun cas donner droit à une réclamation.
  • Pour la même raison veillez à vous faire livrer en une seule fois la quantité totale de dalles requises pour l’ensemble du projet. Nous vous recommandons également de commander 5% de matériaux en plus, pour éviter toute livraison ultérieure.
  • Evitez de tacher les dalles : ne laissez pas du sable ou du ciment sur les dalles mais enlevez-le immédiatement à l’aide d’une brosse douce. N’épandez pas du sable non lavé et/ou coloré sur les dalles.
  • Protégez les produits posés tant que des travaux sont encore en cours sur et autour du chantier ! N’effectuez jamais de travaux sur une terrasse neuve.

1/ Le fond de forme (sous-fondation)

Il dépend de la nature du sol et des charges à supporter (voir les schémas « préparation des sols »). Il est composé d’une grave concassée 0/31,5 compactée et toujours perméable pour constituer une assise drainante et d’éviter l’accumulation d’eau qui pourrait endommager la structure de la fondation.

La pente du décaissement et des couches doit être au moins égale à 1,5 à 2 cm au mètre et sera identique à celle du sol fini. En cas de sol humide, prévoir des drains d’évacuation de l’eau.

Décapez le support de la terre végétale dans tous les cas. Pratiquez un décaissement sur environ 25 cm.

En cas de sol très argileux, il est recommandé d’interposer un géotextile entre le sol et la grave.

Répartissez la grave concassée 0/31,5, compactez-la à l’aide d’une plaque vibrante pour obtenir une couche stabilisée de 15 cm.

Si vous devez creuser plus profondément la terre végétale, vous devrez installer la grave et la compacter par couches successives d’épaisseurs constantes.

2/ Pose

2.1 POSE SUR STABILISé (sable lavé - ciment)

2.1.1 Assise & sous-fondation

Pour éviter les affaissements, il importe que vous partiez :

  • D’une assise stable : creusez profondément jusqu’au niveau d’une assise stable. Si vous devez creuser plus profondément que nécessaire pour la fondation, prévoyez une sous-fondation constituée d’une grave concassée 0/31,5 mm. Cette couche offre non seulement une bonne stabilité, mais est en outre drainante. La couche doit être compactée à la plaque vibrante tous les 20 cm max., pour éviter la formation de ponts pouvant s’affaisser à tout moment.
  • D’une assise égalisée : toutes les couches suivantes peuvent ainsi être appliquées avec une épaisseur identique, de sorte que le compactage de ces couches soit également constant sur toute la surface.
  • D’une assise drainante : afin d’éviter l’accumulation d’eau qui pourrait endommager la structure de la fondation, ce qui impliquerait un risque de dégâts du gel.

2.1.2 Blocage de Rives

Ils sont installés avant de confectionner la fondation. Ceux-ci empêchent le glissement latéral des dalles et l'affaissement de la fondation ainsi que de la couche de pose. Vous pouvez également les réaliser à l’aide de bordurettes.

2.1.3 Fondation

La fondation doit être drainante, pour éviter l’accumulation d’eau, ce qui ferait perdre sa structure à la couche de pose. L’eau serait pompée vers le haut par les joints, avec un affaissement comme résultat. Préparez un mélange (à sec) de stabilisé de sable de rivière lavé pur (0/2 – 0/5 mm) en ajoutant par m3 max. 100 kg de ciment (1 part de ciment pour 15 parts de sable). Répandez le mélange le plus uniformément possible sur toute la surface pour faciliter l’arasage. La fondation a une épaisseur de ± 10 cm. Prévoyez une surépaisseur de 15% et compactez ensuite bien la fondation pour éviter que la couche de pose ne s’y écoule ou que des affaissements ne se produisent.

La partie supérieure de la fondation détermine la forme de la surface finie. Elle doit toujours être posée avec une pente d’1 à 2 cm par mètre vers le jardin. N’oubliez pas que la terrasse devra se situer quelques centimètres plus hauts que les parterres du jardin, pour éviter que l’eau souillée ne s’écoule vers les dalles.

2.1.4 Lit de pose et pose

Lorsque la fondation est achevée, commencez à placer le lit de pose, en partant de la façade, de ± 3 cm sur une largeur de 1,5 dalle et la longueur de la terrasse.

Le lit de pose sert à éliminer les petites différences d’épaisseur entre les dalles et à la même composition que la fondation, mais n’est pas damée. Son surfaçage sera obtenu en tirant une règle (alu ou bois rectiligne) sur deux guides de niveau.

Le compactage du lit de pose s’effectue en plaçant les dalles sur celle-ci dans la bonne position et en les martelant avec un maillet en caoutchouc adapté (Utiliser un caoutchouc blanc pour les dalles claires et un caoutchouc noir pour les dalles foncées).

Important : les dalles ne peuvent jamais être compactées à la plaque vibrante. Posez la première dalle à gauche et à droite à la bonne hauteur contre la façade et tendez une corde sur la largeur de ces dalles parallèlement à la façade. Vous pourrez ainsi poser la première rangée de dalles au même niveau. Il importe que le lit de pose ait la même épaisseur partout, afin que le compactage sous la dalle complète soit identique. Vous éviterez ainsi les affaissements ou le descellement des dalles. Lors de la pose, mélangez les dalles de toutes les palettes différentes afin d’obtenir une belle nuance. Prévoyez toujours pour une pose extérieure un joint d’au moins 5 mm entre les dalles pour éviter les tensions et les dommages aux bords des dalles. Pour la rangée suivante, répétez la même opération. Pour éviter que l’eau stagne sur la terrasse, prévoyez une pente de 1 à 2 cm/m et faites en sorte que les dalles dépassent de quelques cm le niveau des parterres du jardin.

Remarques
Le compactage s’effectue avec un maillet en caoutchouc et une planche en bois sur les dalles. De cette façon, la force de frappe est mieux répartie sur la dalle, ce qui élimine le risque de bris.

2.2 Pose sur sable

La méthode de travail sous 2.1 reste d’application, à la seule différence près que le mélange de sable-ciment est remplacé par un sable de rivière pur lavé (0/2 - 0/5 mm). Dans le cas d’une fondation de sable sur une sous-fondation en gravillons concassés (grave 0/31,5), nous recommandons de mettre en place entre ces deux couches un géotextile, pour éviter que le sable ne s’écoule dans la sous-fondation. Il importe de compacter les couches tous les 20 cm max. avant de poser les couches suivantes, ceci afin d’éviter la formation de ponts qui entraîneraient des affaissements au fil du temps. Le lit de pose ne doit pas être compacté avant d’y poser des dalles. Le compactage s’effectue par martèlement des dalles avec un maillet en caoutchouc adapté.

2.3 Pose sur gravillons

La méthode de travail sous 2.1 reste d’application. La sous-fondation est composée d’une grave concassée 0/31,5 qui est compactée par couches de 20 cm maximum afin d’éviter la formation de ponts qui entraîneraient des affaissements au fil du temps. La fondation et le lit de pose sont composés de gravillons (1/3-2/5). La fondation est tirée par-dessus la grave et compactée. Le lit de pose non compacté est tiré au dessus de la fondation. Le compactage du lit de pose s’effectue par martèlement des dalles avec un maillet en caoutchouc.

2.4 Pose sur plots plastiques

Attention ce type de pose n’est autorisé que pour les produits dont le niveau de résistance est suffisant : KERA LINEA 60 X 60 – PIETRA LINEA 60 X 60 – MANHATTAN 60 X 60 – OSTRA LINEA 60 X 60 –  ARTDECO 60 X 60 – ROMANTIC 60 X 60 – GRANITÉES 50 X 50 – DECKS 50 X 50 – SABLÉES 50 X 50 – UNIES 50 X 50.
Destination privative uniquement, avec faible trafic.Les plots doivent être posés sur une surface dure : chape béton  ou tout venant compacté sur +/- 10 cm (il est conseillé dans ce cas d’intégrer au préalable un géotextile pour prévenir la pousse des mauvaises herbes). Les dalles sont posées directement sur les plots. Le nombre de plots requis se calcule de la façon suivante : (nb de dalles sur la longueur + 1) x (nb de dalles sur la largeur + 1). La hauteur des plots doit être supérieure à 20 mm pour permettre une bonne évacuation de l’eau. Les joints ne doivent pas être remplis.

3 / Jointoiement

Lorsque la terrasse est posée, attendez quelques jours avant de jointoyer, pour que la fondation soit suffisamment durcie. Veillez à ce que les joints soient totalement comblés pour éviter de donner trop de liberté de mouvement aux dalles.

  • Largeur joint 5 mm : les remplir avec du sable fin 0/2 ou 1/3 mm suivant la nature du lit de pose. Ne répandez pas de sable non lavé et / ou coloré sur les dalles car cela pourrait causer des taches.
  • Largeur joint 8 à 12 mm : sur assise rigide, jointoiement manuel avec du mortier. Le mortier est composé de sable de rivière pur, lavé et humidifié (0/2 - 0/5 mm) et de 250 à 300 kg de ciment par m³ de sable(1 part de ciment pour 5 à 6 parts de sable). Soyez prudent, pour éviter de tacher les dalles.

D’autres systèmes de jointoiement sont possibles, mais chacun doit satisfaire à certaines conditions particulières en termes de largeur et de profondeur du joint. La structure de surface de la dalle est très importante également.

Informez-vous au préalable chez le distributeur et respectez strictement les directives. Nous ne pouvons en effet pas être tenus pour responsables des dommages ou salissures des dalles suite à un jointoiement inadéquat.

Prévoyez un joint de dilatation entre les dalles et les éléments fixes comme la façade, les colonnes, les murets,... Prévoyez un joint de dilatation supplémentaire pour les terrasses de plus de 50 m2 ou de plus de 6 mètres de longueur. Un matériau de jointoiement élastique est disponible dans le commerce.

Attention : ne jamais couler les joints à la barbotine ! Un voile de ciment pourrait rester à la surface des dalles. Celui-ci ne peut être enlevé qu’avec des acides (nettoyants pour voile de ciment) susceptibles d’altérer la couche décorative et le revêtement des dalles.

Que faire si l’assise n’est pas perméable(dalle de béton existante) ?

Premier cas : La surface imperméable ne présente pas de pente d’au moins 2 cm/m depuis la façade

  • Soit éliminer la dalle de béton.
  • Soit perforer la dalle de béton et remplir les trous avec des gravillons 2/5 pour qu’ils ne se rebouchent pas.
  • Si la hauteur résiduelle est suffisante : faire un ragréage afin de créer une pente de 2 cm/m.

Second cas : La surface imperméable présente une pente d’au moins 2 cm/m depuis la façade

Pose sur gravillons constituée de gravillons (1/3 - 2/5 mm) arasés à ± 5 cm. Posez les dalles en les compactant à la bonne hauteur avec un maillet en caoutchouc adapté, bien veiller au drainage en bordure du dallage.

Pose sur Natte Drainante (Aquadrain ou équivalent), utilisez uniquement sur les surfaces piétonnes. Une Natte Drainante est constituée d’un tapis avec des canaux d’évacuation en plastique et sur la face supérieure une membrane perméable.

Précisions concernant les dalles pressées traitées M-Coat (KERA LINEA /  PIETRA LINEA / MANHATTAN /    OSTRA LINEA / ARTDECO /  ROMANTIC / CLASSIC)

Précautions générales préalables

  • Ces dalles sont soigneusement conditionnées, laissez les dans leur emballage d’origine jusqu’au moment de la pose ou stockez-les au sec.
  • Manipulez les dalles avec soin pour éviter de les griffer. Ne glissez pas les dalles les unes sur les autres et ne les compactez jamais avec une plaque vibrante.
  • Mélangez les dalles de différentes palettes de manière à obtenir des nuances harmonieuses, composé de matériaux naturels et d’agrégats de pierre naturelle, ces écarts sont inévitables, y compris dans une même série. Cela ne peut en aucun cas donner droit à une réclamation.
  • Veillez à vous faire livrer en une seule fois la quantité totale de dalles requises pour l’ensemble du projet, commander 5% de matériaux en plus, pour éviter toute livraison ultérieure.
  • Evitez de tacher les dalles : ne laissez pas du sable ou du ciment sur les dalles mais enlevez le immédiatement à l’aide d’une brosse douce. N’épandez pas du sable non lavé et/ou coloré sur les dalles.
  • Protégez les produits posés tant que des travaux sont encore en cours sur et autour du chantier.

Important

Pose : confectionner le fond de forme (sous fondation), la fondation, le lit de pose et suivre les indications en cas d’assise imperméable comme stipulé dans les conseils de pose des DALLES pressées. Les dalles traitées M-COAT doivent être posées dans des conditions optimum de drainage, ainsi l’assise doit être la plus drainante possible, le mode de pose le plus efficace en la matière étant la pose sur gravier.

Les joints : lorsque la terrasse est posée, attendez quelques jours avant de jointoyer, pour que la fondation soit suffisamment durcie. Veillez à ce que les joints soient totalement comblés pour éviter de donner trop de liberté de mouvement aux dalles. Remplir avec du sable ou du gravier fin 0/2 ou 1/3 mm suivant la nature du lit de pose, pas de sable stabilisé. Ne répandez pas de sable non lavé et/ou coloré sur les dalles car cela pourrait causer des taches.